35 rue de Marseille, 69007 Lyon
06 79 44 45 05
contact@weconocturne.fr

A propos de nous

Covoiturage festif qui sauve des vies

Notre histoire

Après avoir effectué un Master Design de Communication : Management et Marketing Digital à l’IAE, et plusieurs stages ( cheffe de projet dans le covoiturage courte distance chez Transdev, Chez 1Contact agence de chasseur immobilier à Genève (Suisse) etc.), Marie Chaleyssin s’est lancée. Elle a créée WÉ-CO, une plateforme de covoiturage nocturne et événementiel qui a pour but d’empêcher des personnes ayant bu de détruire leur vie ou celle d’autrui.

L’économie collaborative est de plus en plus importante aujourd’hui. Les gens recherchent plus de contact et de collaboration, ils souhaitent se rencontrer, partager des moments ensemble. La prévention de l’environnement est également un sujet de préoccupation de plus en plus présent. C’est pourquoi le covoiturage est en plein essor.
De plus, après un constat sur le nombre important d’accidents et de décès liés à l’alcool, surtout pour les 18-34 ans, le covoiturage nocturne se révèle être une solution adéquate.
Cette plateforme permet aux personnes voulant s’amuser et profiter de continuer à le faire tout en ne risquant pas leur vie grâce à WÉ-CO.

Un autre facteur important est le fait que les personnes habitant en campagne, comme la fondatrice Marie, rencontrent une grande difficulté pour se déplacer. Principalement à cause du manque de transport et des prix des taxis. Ils se trouvent donc obliger de passer leur permis et s’ils veulent sortir, beaucoup sont prêts à risquer leur vie et celle d’autrui en prenant le volant après avoir bu.

Le but de WÉ-CO est d’être une solution qui englobe toutes ces préoccupations. Grâce à WÉ-CO, vous pourrez vous déplacer en toute sécurité !

Nos valeurs et nos principes

Le mot de la fondatrice !

Nous avons tous à un moment ou un autre été fêtard et avons déjà consommé de l’alcool. Certains d’entre nous ont même pris le volant après avoir consommé de l’alcool ou encore des substances illicites. Également, prendre un vélo ou une trottinette en ayant bu peut être tout aussi dangereux. Avec WÉ-CO, nous voulons abolir ce genre de pratique et sécuriser au mieux les déplacements pendant les sorties, prioritairement la nuit.
Qui n’a jamais pris un taxi après une soirée puis avoir regretter une fois avoir vu le prix ? Nous ne demandons pas aux personnes de boycotter les taxis ou encore les transports en commun, mais leur proposons plutôt une alternative qui va venir compléter l’offre de transport déjà existante.

Plusieurs événements ont également été facteurs de la naissance de ce projet. Ma famille et moi avons perdu un proche, qui après avoir effectué plusieurs tonneaux, a terminé sa course sur le bas-côté de la route. Tout cela était dû au manque de transport la nuit, à la fatigue et principalement à l’alcool au volant. J’ai aussi été témoin d’un accident qui aurait pu être extrêmement dramatique, causé dans les mêmes circonstances, pendant que je fêtais l’anniversaire d’une amie, par un pompier qui rentrait de soirée. Le choc de l’accident avait tellement été violent que le poteau qui portait les feux tricolores s’est retrouvé par terre, en mille morceaux, sur les deux chaussées.
Parti de ces constats, il fallait agir et vite. J’ai donc décidé de prendre les choses en main et c’est de là qu’est né le projet WÉ-CO.